Le processus d’onboarding, une étape cruciale dans la gestion des ressources humaines

gestion des ressources humaines

Publié le : 31 janvier 20234 mins de lecture

Recruter un nouveau collaborateur dans une entreprise est un événement particulièrement important, tant pour l’individu que pour le groupe qu’il va être amené à intégrer. Pourtant, dans de nombreuses sociétés, alors que le processus de recrutement est souvent élaboré, ce n’est pas forcément le cas de l’onboarding, à savoir la phase d’accueil et d’intégration.

Qu’est-ce que l’onboarding RH ?

La traduction du mot onboarding en français est « embarquement ». Il s’agit d’un concept qui est utilisé par les entreprises pour optimiser l’intégration des nouveaux arrivants. Le processus comprend 4 phases nommées les 4 C:

  • la phase de conformité
  • la phase de clarification
  • la phase de culture
  • la phase de connexion

Durant la phase de conformité, on s’assure que les éléments légaux entrant dans le processus de recrutement sont bien conformes. La phase de clarification permet de rendre plus compréhensible tout ce qui concerne le poste, les missions qui lui sont attribuées et le fonctionnement de l’entreprise. La phase de culture aide à faire comprendre au nouvel arrivant le fonctionnement de l’entreprise dans son ensemble : relations entre les collaborateurs, règles de langage, habitudes concernant les pauses repas ou les différents événements, etc. Enfin, la phase de connexion permet au nouvel arrivé et aux anciens de mieux se connaître sur le plan personnel et donc de mieux se comprendre.

Pourquoi l’onboarding est une étape cruciale du processus de recrutement ?

L’onboarding est une étape cruciale dans le recrutement, car il assure le bien-être des salariés et permet aux nouveaux arrivants, se sentant mieux accueillis, d’optimiser leurs performances. Certaines études montrent que 50 % des salariés sont prêts à démissionner au cours de leur premier mois passé dans une entreprise et que, pour près de 30 % d’entre eux, un mauvais accueil fait partie des principales raisons qui pourraient les faire partir.

Le recrutement est un processus qui coûte cher et la perte d’un nouveau salarié est donc un échec. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises utilisent l’onboarding dans la gestion des ressources humaines. Cela permet de plus de véhiculer les valeurs et la culture d’une société et de renvoyer une image sérieuse.

À noter qu’un bon onboarding ne peut pas se faire en une seule journée et va nécessairement prendre plusieurs jours. De plus, il ne doit pas concerner simplement le département RH de l’entreprise, mais l’ensemble des personnes qui vont être en contact avec le nouveau salarié afin de prendre en compte à la fois les aspects techniques et plus personnels.

Quelles sont les conséquences de l’onboarding sur les collaborateurs ?

Une entreprise a tout intérêt à intégrer l’onboarding dans son processus de recrutement, car cela a un grand nombre d’effets positifs sur son fonctionnement :

  • Cela permet aux salariés de mieux comprendre les valeurs de l’entreprise et sa culture.
  • Cela aide les nouveaux arrivants à s’intégrer plus rapidement dans leur équipe et de comprendre plus vite son mode de fonctionnement.
  • Les nouveaux salariés se sentent reconnus et valorisés.
  • Cela permet d’optimiser leur engagement et de réduire le turn-over.
  • Les nouveaux arrivants sont plus efficaces et impliqués. Cela aboutit à un gain de temps considérable et garantit une meilleure collaboration sur le long terme.
  • La culture d’entreprise et la marque employeur sont améliorées.
  • Enfin, la gestion des talents est optimisée.


Les avantages de l’analyse de données pour les professionnels RH en matière de recrutement
Méthode DISC: identifier les forces et faiblesses de l’entreprise

Plan du site